La Méthode Félicitée: 7 minutes par jour pour stimuler le cerveau et gérer ses émotions

Développer sa concentration et apprendre à gérer ses émotions et son stress, autant à l’école qu’à la maison, peut relever du défi pour plusieurs enfants et pour les gens qui travaillent avec eux.   Formée en kinésiologie, psychologie corporelle intégrative et psychopathologie, et spécialisée dans les apprentissages scolaires et le comportement de l’enfant, Catherise Delhaise, a fait le constat, en 2008, que très peu de techniques de gestion de stress et d’aide pour les enfants en difficulté existaient.  Après 2 ans de travail, d’expérimentations et de recherches, elle a mis sur pied, en 2010, une série d’exercices qui se font en 7 minutes, et qui ont pour objectifs de stimuler le cerveau, d’aider à la concentration et aux apprentissages et de permettre aux enfants de gérer leurs émotions.

Depuis son lancement en Belgique, pays de résidence de Mme Delhaise, en 2010, plus de 25 000 personnes ont été formées, principalement en Belgique, en France et au Luxembourg, mais aussi au Québec.  Et c’est plus de 158 000 enfants qui pratique la méthode Félicitée tous les matins à l’école en groupe, ou de façon individuelle.  Elle peut être utilisée avec les enfants dès l’âge de 3 ans, mais s’adapte également aux adolescents et même aux adultes.

Mais qu’est-ce que la méthode Félicitée?  ”C’est une méthode d’auto-équilibration qui, à travers une série d’exercices ludiques, utilise le mouvement et la respiration pour mieux mobiliser ses capacités.  Elle s’inspire de plusieurs techniques corporelles comme la psychologie corporelle intégrative, le Do in, la kinésiologie, le Brain Gym, le yoga, le yoga des yeux, le yoga des doigts, la sophrologie, la visualisation créatrice, la gestion mentale, la gym douce et la conscience de la respiration.”,  explique le site internet de la méthode.   Concrètement, il s’agit d’un ensemble de plusieurs cartes de couleurs différentes conçues pour être utilisées dans un ordre précis afin d’atteindre 9 objectifs: centrer, réveiller, faire circuler, enraciner, exprimer, créer, ouvrir, détendre et calmer.  Chaque couleur contient plus d’une carte, mais lorsque notre sélection est faite, il est conseillé d’utiliser la même série pendant quelques jours afin de permettre aux enfants de savoir à quoi s’attendre, de connaître les mouvements et donc d’y prendre plaisir.  ”Il y a certains mouvements qui sont parfois un peu difficile.  Le fait de les répéter va pouvoir créer une empreinte chez l’enfant et lui permettre de vraiment en retirer les bénéfices.  C’est encore plus important lorsqu’on travaille avec des enfants qui ont subi des chocs et des violences et qui parfois ont du mal avec les exercices aux débuts.  Il leur faut un petit temps d’adaptation pour apprivoiser et sentir que finalement, ce n’est pas dangereux.  Que c’est même quelque chose de bienveillant.”, explique la conceptrice.

Car oui, bien que la méthode soit applicable et appréciée par tous les enfants, elle a un effet particulièrement positif sur les enfants avec TDAH, dyslexie, dysphasie, etc.  Elle permet également, selon Mme Delhaise, de travailler sur les blessures affectives de la petite enfance et le lien d’attachement permettant de développer une sécurité intérieure.  Elle peut donc être très utile pour travailler individuellement avec des enfants qui ont des besoins particuliers.

Lors de notre rencontre à Montpellier en septembre dernier, Catherine Delhaise a bien voulu nous faire une démonstration rapide de sa technique.  Voici quelques images:

Très polyvalente, cette technique peut même se faire beaucoup plus rapidement en choisissant moins de cartes selon les besoins du moment.  Elle pourra donc être utilisée en version complète en début de journée à l’école, mais aussi lorsque la classe a besoin de se recentrer ou avec les parents, à la maison, avant de commencer la journée ou avant la période de devoirs.  Selon les commentaires que la conceptrice reçoit régulièrement, cette méthode permet aux enfants d’être beaucoup plus calme et beaucoup plus serein, aux parents et aux enseignants d’avoir des moments de complicité avec les enfants et plusieurs enseignants soulignent même qu’ils n’ont désormais plus besoin d’élever la voix pour rétablir le calme dans la classe.

Pour plus d’informations sur la formation en personne ou en ligne ou pour vous procurer le matériel, vous pouvez vous rendre à l’adresse suivante:  https://www.felicitee.be/la-methode-felicitee/

 

 

 

 

 

 

 

Follow:
Partager sur:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *